Transports sentimentaux

Il y a cinq ans, Philippe animait les stages d’initiation à l’écriture du scénario organisés par BdBoum à Blois et dans sa région. Lors d’un de ces stages, il faisait la connaissance de Christine Circosta, une dessinatrice sortie de St Luc. Elle avait déjà un niveau professionnel et est d’ailleurs devenue depuis une illustratrice réputée. Côté BD, elle a également publié « l’enfant note » chez Carabas.
Traditionnellement, à l’issue de ces stages, le scénariste intervenant écrit les cinq pages d’une petite histoire ayant pour thème les « transports sentimentaux », les planches étant ensuite exposée lors du festival de Blois (20/22 novembre cette année). En 2004, Philippe avait demandé à son complice Sébastien Gnaëdig de dessiner une histoire intitulée « l’arrêt d’après ». Cette histoire fait partie de l’anthologie parue chez la Boîte à Bulles.
Cinq ans plus tard la boucle est en quelque sorte bouclée puisque Philippe a demandé à Christine Circosta de dessiner les cinq pages de sa nouvelle histoire de « transports sentimentaux » intitulée «Voyages », un récit entre rêve et réalité, empreint d’une douceur assez inhabituelle pour lui. L’influence de la talentueuse Christine ? Cette collaboration réussie appelle maintenant un autre projet, sur plus de pages… A suivre.

http://christine.circosta.fr/

http://www.bdboum.com/bdboum.htm

Cliquez sur la couverture pour lire l’histoire.

Couverture de lalbum Transports amoureux
Couverture de Transports sentimentaux


Une pensée sur “Transports sentimentaux”

  1. D’ailleurs, a propos d’Académie Française, ll parait que le réputé libraire Gérard Collard, qui a fondé la librairie Griffe Noire, envisage de se présenter pour devenir à l’Academie Française .. Je trouve que ça ferait un deuxième élan à la noble institution, foi de Saint Maurien. Qu’en penser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *