Rêve de Jérusalem

Voilà c’est fait! Depuis une semaine les deux derniers tomes de la série Le rêve de Jérusalem, et un belle intégrale en noir et blanc qui contient les quatre tomes, un dossier graphique et un ex libris signé (oui, oui, signé des vraies blanches mains des vrais auteurs!) sont en librairie. Trois beaux albums, tout d’un coup. Et comme si ça ne suffisait pas, on vous propose ici-même, tout un tas de jolis plaisirs pour les yeux. Restez bien connectés ces prochains jours pour quelques belles surprises 🙂

Le rêve de JérusalemLe blog de Lionel MartyLe site de la série sur Dupuis.com

On commence par quelques wallpapers! (format png, 1900×1200)
wallpaper reve de jerusalem wallpaper reve de jerusalem4wallpaper reve de jerusalem6 wallpaper reve de jerusalem7 wallpaper reve de jerusalem8

Wallpaper 1 | Wallpaper 2 | Wallpaper 3 | Wallpaper 4 | Wallpaper 5

Acheter La blanche lance, tome 3 du Rêve de Jérusalem sur Amazon.fr
Acheter Ecce Homo, tome 4 du Rêve de Jérusalem sur Amazon.fr
Acheter l’intégrale en noir et blanc du Rêve de Jérusalem sur Amazon.fr

Transports sentimentaux

Il y a cinq ans, Philippe animait les stages d’initiation à l’écriture du scénario organisés par BdBoum à Blois et dans sa région. Lors d’un de ces stages, il faisait la connaissance de Christine Circosta, une dessinatrice sortie de St Luc. Elle avait déjà un niveau professionnel et est d’ailleurs devenue depuis une illustratrice réputée. Côté BD, elle a également publié « l’enfant note » chez Carabas.
Traditionnellement, à l’issue de ces stages, le scénariste intervenant écrit les cinq pages d’une petite histoire ayant pour thème les « transports sentimentaux », les planches étant ensuite exposée lors du festival de Blois (20/22 novembre cette année). En 2004, Philippe avait demandé à son complice Sébastien Gnaëdig de dessiner une histoire intitulée « l’arrêt d’après ». Cette histoire fait partie de l’anthologie parue chez la Boîte à Bulles.
Cinq ans plus tard la boucle est en quelque sorte bouclée puisque Philippe a demandé à Christine Circosta de dessiner les cinq pages de sa nouvelle histoire de « transports sentimentaux » intitulée «Voyages », un récit entre rêve et réalité, empreint d’une douceur assez inhabituelle pour lui. L’influence de la talentueuse Christine ? Cette collaboration réussie appelle maintenant un autre projet, sur plus de pages… A suivre.

http://christine.circosta.fr/

http://www.bdboum.com/bdboum.htm

Cliquez sur la couverture pour lire l’histoire.

Couverture de lalbum Transports amoureux
Couverture de Transports sentimentaux


Continuer la lecture de « Transports sentimentaux »

c’est beau, non?

On vous en a montré un petit bout il y a quelques semaines, la voici en grand, en très grand même: la couverture -sublime- du prochain tome de O’Boys, un peinture acrylique éxécutée par Steve Cuzor. A propos de couleurs, plusieurs versions ont été testées, comme vous le verrez ci dessous (MàJ : désolé, finalement, non). À lire ce mois ci, DBD, le magazine de Frederic Bosser qui propose une longue et passionnante interview de Steve Cuzor et Philippe Thirault!

La collection Ex-Libris s’arrête…

La collection Ex-Libris, axée autour d’adaptations en bd de classiques de la littérature, dirigée par Jean-David Morvan, initiée en 2007 pour Delcourt vient d’être arrêtée. Pour autant, le deuxième tome du diptyque adaptée du Père Goriot paraîtra bien l’an prochain, et Bruno Duhamel vient de finir le dessin définitif de couverture. Qu’on vous dévoile immédiatement, bien entendu ;o)

le père goriot 2

EXCLU: DAVE MCKEAN SIGNE LES COUVERTURES DE VAMPYRES!

(c) Dave McKean & Dupuis 2009
(c) Dave McKean & Dupuis 2009
C’est un village perdu au bout de la route.
Un endroit paisible, lieu de vacances, de repos.
Mais certains prétendent que chaque année, pendant une journée,
le chaos et les forces du mal rôdent pour s’emparer des âmes égarées.
CE VILLAGE MAUDIT S’APPELLE Sable Noir

Voilà un projet lancé et aussitôt retardé depuis presque deux ans par Dupuis : l’éditeur ayant vu passer plusieurs directions éditoriales on aurait pu un temps croire toute l’affaire abandonné.
Pourtant, surprise : les albums paraissent enfin, sous de superbes couvertures signées Dave McKean qu’on vous dévoile en exclu (si, si).

La collection Sable Noirs (Vampyres) est un ambitieux projet cross média qui marie la littérature générale, la bande dessinée et la fiction télé, en collaboration avec Flammarion (J’ai Lu), le groupe Canal Plus (Jimmy et CinéCinéma Frissons) et Cartel Prod.
Un des aspects intéressants de ce collectif c’est donc l’approche globale envisagée : des nouvelles ayant les vampires pour thèmatique sont publiées en poche chez J’ai Lu puis sont adaptées à la fois en récits courts par la génération montante d’auteurs BD venus de tous horizons, mais aussi dans des courts métrages destinés à la télé. Trois visions différentes d’histoires très mauvais genre! Ainsi, deux albums de 96 pages reprenant chacun trois récits adaptées de nouvelles écrites entre autre par Ann Scott, Caryl Férey ou Colin Thibert paraîtront à la rentrée.

Collection de courts récits de 32 pages, le diptyque sort (ô, joie du hasard) alors que le mythe du vampire revient largement sur le devant de la scène, revisité (à nouveau) par la pop culture tant avec la série télé True Blood d’Alan Ball, la saga littéraire et ciné de Twillight ou encore le décapant (et horrorifique) Lesbian Vampire Killers (sortie française le 22 juillet), et même la bande dessinée avec la sortie récente de D. d’Ayroles et Maïorana (chez Delcourt).

La plus grande surprise vient des couvertures de ce diptyque, signées Dave McKean. L’illustrateur britannique qui revient au graphic novel en ce moment a réalisé une grande image qu’on pourra voir en plaçant côte à côte les deux albums.

Voici donc les couvertures en exclusivité et en haute def, et -cerise sur le gâteau- l’illustration originale de l’auteur, qu’on vous offre en fond d’écran (oui, on est comme ça…)
(lire la suite de l’article et les images en cliquant sur le bouton rouge ci-dessous)

Continuer la lecture de « EXCLU: DAVE MCKEAN SIGNE LES COUVERTURES DE VAMPYRES! »